Un chargement historique à Nantes
24 juin 2016
Porto à la voile !
12 août 2016
Show all

La grande traversée de “Lun 2”

73f6fa70-23b5-43e0-ba4a-47b3ab28910c[1]Le voilier de charge est en vue des côtes bretonnes après sa transatlantique

Rhum et café livrés par la seule force du vent

En partenariat avec TOWT – Transport à la Voile, le Lun 2 termine sa première traversée transocéanique à la charge.

Le Lun 2, galéasse norvégienne, son capitaine Ulysse Buquen et l‘équipage sont attendus à Douarnenez demain matin, le navire et ses marchandises se préparaient pour la transatlantique dès juin. Première escale organisée par TOWT en Guadeloupe

Depuis Saint-Domingue, où il a chargé plusieurs tonnes de café biologique, et Marie-Galante, et son rhum agricole traditionnel, produits sélectionnés avec soin par TOWT, le navire a parcouru l’Atlantique en quelque 34 jours de mer, avec une escale aux Açores – pour y charger du thé – soit à près de 6 noeuds de moyenne.

Sur ce trajet effectué à la voile, le Lun II a permis l’économie d’environ 30 tonnes de CO2.

Les produits transportés par le Lun 2 seront commercialisés par TOWT – Transport à la Voile. Pour plus d’informations

Planning prévisionnel de l’escale

Jeudi 4 août 2016 :

08h00 Accostage à Douarnenez

10h00 Déchargement du café vert

12h00 Déchargement des fûts de rhum

Rencontre avec les équipages “Au Cul du Voilier”

Vendredi 5 août 2016

Torréfaction du café

Samedi 6 août

Appareillage du Lun 2 pour Porto

Dégustation du café “Au cul du voilier”

Au 20 août

Retour à Douarnenez la cale chargée de vins et d’huiles d’olive biologiques

Pour en savoir plus :

Son : http://www.towt.eu/wp-content/uploads/2016/06/MP1-Rhum-à-la-Voile-online-audio-converter.com_.mp3

Film : https://www.youtube.com/watch?v=L5-Udc1e3dg&feature=youtu.be Texte : http://www.towt.eu/wp-content/uploads/2016/06/FranceAntilles02062016.pdf

Philippe PAUL, Sénateur-Maire de Douarnenez

« Guillaume Le Grand et son équipe ont fait le choix de Douarnenez pour développer leur activité de transport à la voile. Je me réjouis de cette initiative qui s’intègre parfaitement dans la démarche de la Ville de valorisation du patrimoine maritime et des bateaux que mène notamment le Port-musée. Ce mode de transport respectueux de notre environnement, tout comme la nature des marchandises embarquées, contribue à mettre en avant et à faire connaître des produits et des savoir-faire locaux. Tous mes vœux de réussite accompagnent TOWT dans la réalisation de ses projets ». .

Kelig-Yann COTTO, conservateur du Port-Musée de Douarnenez 

Le Port-Musée de Douarnenez a souhaité ouvrir ses portes en grand à l’initiative de TOWT, afin de faire bénéficier à la flotte de voiliers de charge des infrastructures portuaires et de l’écosystème douarneniste. En outre, cette activité permet de bénéficier d’escale de voiliers du patrimoine navigants pour un port vivant et ouvert sur le monde, tout en offrant le terreau propice au développement d’une initiative économiquement viable, en s’inscrivant dans une véritable transition énergétique concrète et en esquissant un avenir, conscient de ses héritages, et remettant la voile de travail au centre des considérations logistiques, en pleine cohérence avec nos considérations patrimoniales. 

Ulysse BUQUEN, capitaine-armateur du “Lun II”

Depuis toujours j’ai voulu être marin, il faut croire que mon prénom m’y destinait… Après un début de carrière de marin en antarctique, Norvège, en Australie ou en tant que capitaine de yacht, j’ai progressivement développé mes véritables centres d’intérêt : la véritable voile de travail, une vraie activité commerciale qui ouvre des perspectives, le “sens marin” c’est-à-dire la transmission des valeurs de la mer à un équipage dynamique, motivé et sérieux, l’expérience humaine authentique en transportant à la voile des marchandises qui ont une vraie identité. J’ai acquis, préparé et armé pour le transport Lun II, par éthique personnelle et professionnelle. TOWT a été une source d’inpiration, un soutien concret durant la phase d’acquisition et de préparation du bateau, dans un partenariat fructueux appelé à se renforcer, dans le cadre d’une exploitation riche et hauturière. Cette transatlantique s’est très bien passée et je me réjouis de bientôt accoster en terre de Bretagne. 

Guillaume LE GRAND, co-fondateur et gérant de TOWT – Transport à la Voile

L’utilisation de voiliers existants n’est pas seulement un hommage au passé. Loin d’être anachronique, elle permet au contraire de d’ores et déjà d’effectuer des transports de marchandises à la voile, réduisant ainsi drastiquement les bilans carbone des produits que nous transportons et nous permettant d’accumuler une expérience importante en vue de la suite. En effet, l’ADEME a sélectionné notre projet de “Voilier-Cargo” que nous développons en interne. Cette escale à Douarnenez est un aboutissement pour le Lun II et pour TOWT – Transport à la Voile. Revenant “à la maison” en quelque sorte, le Lun II permet d’ores et déjà d’économiser plus de 30 tonnes de CO2 et offre la capacité d’internaliser un flux transatlantique important. Après la Guadeloupe, l’accueil est naturellement chaleureux, curieux, enthousiaste, voire engagé avec nous, ici à Douarnenez. 

AT
AT

2 Comments

  1. colomb dit :

    Bonjour, Diplômé C200voile, un peu « revenu » du transport de « passagers tourisme »… L’idée d’un transport « utile » tant pour l’économie que pour la planète m’est particulièrement attractive.
    Si vous avez l’occasion de transmettre mes coordonnées au Capitaine du LUN II, je vous en serais reconnaissant.

    Très cordialement.
    Raymond COLOMB

    • Antonin Boivin dit :

      Bonjour,

      Vous pouvez probablement contacter directement Ulysse, le capitaine de Lun II via sa page facebook en tapant « Lun II ».

      Bonne soirée