ANEMOS Voyage N° 1806

Cette page détaille le voyage en voilier des vins nantais (Muscadet, Rosée et Franc Breton) à bord du Grayhound.
 
Cette édition ANEMOS des vins nantais, Muscadet, Rosé et Franc Breton, a longé la côte française depuis la Loire jusqu'à Douarnenez à bord du trois mâts "Grayhound". Après avoir chargé la cale de plusieurs tonnes de vins, le voilier est remonté en cabotage jusqu'à la baie de Douarnenez.
Le Grayhound, 21 mètres de coque, est une histoire de famille. Il a été construit par ses capitaines, Marcus et Freya Pomeroy, dans les années 2010, en respectant fidèlement les techniques traditionnelles de l'époque. En effet, le Grayhound est une réplique d'un lougre anglais de trois mats du XVIIIème siècle. L'équipage s'est agrandi par la suite, un moussaillon en plus avec la naissance de leur fils Malachi, né durant la mise en place du projet. Aujourd'hui, le Grayhound effectue régulièrement la route transmanche, reliant les Cornouailles britannique et la Cornouaille bretonne : 4 allers/retours par an entre mars et octobre. Il descend également jusqu'à Nantes en cabotage pour aller y chercher du vin. Et avec une capacité de chargement de 10 tonnes, il travaille en collaboration avec TOWT - Transport à la voile pour un transport de marchandises, notamment du vin français et des bières/gins anglais, complètement décarboné. C'est un voilier qui à l'habitude de prendre des passagers à bord pour leur faire découvrir la vie de marin au plein air et au gré des vents et des courants.
Symbole d’un transport vélique durable, le Grayhound est porté par des personnes motivées qui partagent les mêmes valeurs que TOWT : promouvoir le développement durable (social et écologique) dans l’industrie du transport en étant un modèle de changement.

La route

Trace GPS
 
 

Index TOWT

 
160 kg de CO2

économisés lors de ce voyage, ce qui équivaut à 255 km pour un trajet Nantes - Douarnenez.

 

L'équipage

Guidé par ses capitaines Freya et Marcus - tous ont participé au transport de cette cargaison.

Déroulé du cabotage

Frise chronologique des étapes du cabotage de Bordeaux à Douarnenez
  • 05/06/18 Départ du ponton de Belem à 8h30 direction Paimboeuf

  • 05/06/18 Arrivée à Paimboeuf vers midi

    Nous avons alors entrepris de décharger le vin pour la crêperie et biocoop Le Sillon et avons pris un verre dans le nouveau bar en haut du ponton. Orages imminents.
  • 05/06/18 Départ 19h30 direction Lesconil

    Les prévisions météo annonçant une baisse du vent dans les jours à venir, nous avons décidé de partir cette nuit-là pour profiter du vent de nord/nord-est.
  • 06/06/18 Arrivée à Lesconil à 13h04

    Ce fut une superbe traversée de 18 heures, glissants sur une mer plate, poussés par une bonne brise. Arrivé à Lesconil, nous avons amarré le bateau pour cette nuit, puis nous avons déchargé les cartons de vins pour la Cantine de Mer. Le soir, un film a été projeté dans les voiles du navire. Position à minuit : position 47 14.6 N 002 37.4 W.
  • 07/06/18 Départ de Lesconil à 12h00

  • 07/06/18 Arrivée Baie d'Audierne 16h20

    Position : 47 49.3' N 004 26'2 W. Un vent nord très constant
  • 09/06/18 Arrivée Baie d'Audierne 16h20

    Après deux autres nuits, nous avons quitté l’île de Sein pour nous frayer un chemin vers Douarnenez.

Photos du voyage





 
 

Les producteurs

Le muscadet, la rosée et le Franc Breton viennent de deux vignobles différents : le Domaine de la Bregeonnette et Landron Chartier.

Le Domaine de la Bregeonnette

En 1946, le grand-père de Stéphane Orieux, actuel vigneron, s'installe à Tillières en France (département du Maine et Loire) et travaille sur 5 hectares de vignes.
En 1964, son fils, Joseph Orieux, achète l'ancienne propriété du marquis Rochechouart, le domaine de la Bregeonnette, qui réunit 4 hectares de vignes et 30 hectares de terres agricoles. Après 20 ans de travail acharné, les efforts de Joseph sont finalement reconnus et le vignoble est certifié biologique par Ecocert, faisant du domaine l'un des premiers à être converti à l'agriculture biologique dans la région.
En 1997, Stéphane Orieux, troisième génération de cette famille de vignerons, succède à son père. Son objectif ? Produire des vins en insistant sur leur finesse, leur nuance, leur précision et leur qualité et pureté. Stéphane Orieux produit notamment du muscadet et du rosé, vins transportés à la voile ensuite par TOWT.

Vendange

La famille Landron

Landron Chartier

Viticulteur de génération en génération, la viticulture est également une affaire de famille chez les Landron. Depuis 2002, Bernard travaille les vignes du château de Ponceau à Ligné avec sa femme et son fils. Aujourd'hui, le vignoble s'étend sur environ 25 hectares et permet la production de vins bio de très grande qualité comme du Coteaux d’Ancenis tel que le Franc Breton.
Fait amusant : le château a été la propriété du célèbre acteur Louis de Funès de 1967 à sa mort, en 1983. En 1986, sa famille a vendu le château à une association qui l'a elle-même revendu aux Landron.

Revue de presse