Vents porteurs sur la propulsion vélique
19 octobre 2018

En route pour les Amériques !

Sur les traces des marins qui bravaient les mers pour aller rapporter d'outre-Atlantique les merveilles du Nouveau Monde, la goélette « De Gallant », affrétée par la compagnie maritime TOWT, appareillera de La Rochelle pour une transatlantique aller-retour.  
23511116_1985262191688669_6734057987046334116_o
(Crédit photo : De Gallant)

J-5 avant le départ

Le départ de « De Gallant », goélette à la coque bleue de 36,20 mètres, est maintenant imminent. Les équipes de TOWT et du « De Gallant » travaillent conjointement et efficacement au bon déroulement de cette dernière ligne droite. L'équipe de TOWT, avec à sa tête Guillaume LE GRAND et Diana MESA, s'affaire aux derniers préparatifs douaniers et administratifs ; pendant que l’équipage, sous l’égide de Yann LIZIARD, navigue jusqu'au port de La Rochelle avec une arrivée prévue pour le 20 novembre. Le voilier sera amarré au bassin des Chalutiers. C'est à l'occasion de cette escale dans la zone portuaire de La Rochelle que du cognac de la maison CAMUS, du vin du Château Le Puy et du whisky de Black Mountain seront chargés à bord. En tout, quinze fûts seront embarqués pour vieillissement en mer, un processus de vieillissement unique en son genre qui permet aux alcools d'être exposés à de multiples facteurs environnementaux et océaniques qui influenceront le processus de maturation du liquide, renforçant intensément son profil aromatique.

20/11 - Arrivée à La Rochelle dans la nuit

22/11 - Chargement des fûts CAMUS, Château Le Puy et Black Mountain à bord

24/11 - Départ en transatlantique depuis La Rochelle 


Le départ depuis le port de La Rochelle pour la grande traversée est officiellement prévu pour le 24 novembre. La voile devant composer avec les aléas naturels et le rythme des systèmes dépressionnaires, du moins dans le Golfe de Gascogne, la date de l'appareillage reste toutefois à confirmer.
Rendez-vous donc pour les plus curieux et curieuses d'entre vous au bassin des Chalutiers du port rochelais. Plus de détails vous seront communiqués sur les réseaux sociaux.
Les horizons du « De Gallant » sont vastes et exotiques, et le voilier fera étape dans de nombreux pays. Dans un premier temps, l’itinéraire fera passer la goélette par Madère et les îles Canaries, escales essentielles pour les derniers ravitaillements et pieds à terre avant 15 jours en mer sans voir les côtes. Les alizés portant et poussant la goélette d’Est en Ouest, « De Gallant » quittera le climat froid européen pour le soleil des Caraïbes, sa première destination étant la Barbade. Son trajet suivra ensuite son cours en passant par la Barbade, Marie-Galante, la République Dominicaine, la Colombie, très probablement le Belize et Honduras, et Veracruz au Mexique avant de s’engager dans le voyage retour, la cale pleine de marchandises ANEMOS : fèves de cacao, café, beurre de karité, rhum etc.

Retrouvez le planning de navigation complet ici.
pont
(Crédit photo : TOWT.eu)

Ce qu'ils en disent

« Accueillir un voilier de transport qui repart sur la route des alizés est une démarche qui fait écho à l’histoire maritime de notre ville, c’est pourquoi le port de plaisance de La Rochelle s’y associe naturellement. Le fait en outre, en 2018, que ce transport soit envisagé dans le cadre d'une initiative de transition écologique par la société TOWT, dont nous avons déjà accueilli les navires, entre en cohérence avec le caractère pionnier de La Rochelle en matière de développement et de transport durables et sa volonté de devenir le premier territoire urbain littoral zéro carbone. »

Christian MARBACH, Président du conseil d’administration de la régie du port de plaisance de La Rochelle

« Célébrant une tradition vivante depuis cinq générations, CAMUS exploite les avantages liés à ce patrimoine historique tout en restant à la pointe de la science, toujours à la recherche de nouveaux  arômes et degrés d'intensité pour ses cognacs. Cet esprit de pionnier et de précurseur repose en partie sur une vision expérimentale du cognac, en jouant avec la complexité d 'un profil aromatique déjà très intense des spiritueux. Mais comment explorer plus loin les limites de l’élaboration du cognac, tout en respectant l’appellation ? CAMUS a décidé de s’engager dans un voyage transocéanique dans les Caraïbes, de transporter certains de ses plus beaux fûts de cognac uniquement par la force du vent et de les exposer à un processus de vieillissement totalement nouveau, d'abord soumis à l'hostilité des conditions océaniques puis tropicales, afin d'obtenir un liquide au profil sans précédent et complètement inédit. »

Jean-Dominique ANDREU, Chief Marketing Officer de CAMUS La Grande Marque

« Depuis le millésime 2012, Château Le Puy fait naviguer des barriques jusqu'aux Antilles à bord de grands voiliers de transport, en partenariat avec TOWT - Transport à la Voile. De ces navigations longues, autour de l'Atlantique, sur la route des alizés, au rythme du roulis et du tangage, la cuvée baptisée "Retour des Îles" retire une belle expression de fruit accompagnée de tanins souples et fondus, pour un vin harmonieux et très expressif ; renouant ainsi avec une tradition centenaire, de l'alliance des grands vins de Bordeaux et des grands voiliers parcourant l'Atlantique. Cette année encore, Château le Puy renouvelle l'aventure avec TOWT, après de précédentes éditions à succès. »

Pascal AMOREAU, Propriétaire du vignoble Château Le Puy

« Black Mountain Compagnie continue son programme d’expérimentation de maturation de whisky en envoyant un troisième fût sur les mers, toujours en partenariat avec TOWT-Transport à la voile. Cette fois-ci, c’est une double traversée de l’Atlantique qui est prévue pour le fût de Black Mountain, avec un voyage vers les Caraïbes et un retour vers la métropole six mois plus tard. Cela promet de belles aventures pour le fût de whisky et une nouvelle bonne surprise gustative à son retour. En 2016 Black Mountain Compagnie avait été précurseur en étant le premier assembleur-embouteilleur de whisky à tester la maturation en mer d’un fût de whisky à bord de navires marchands à voile. Ce premier fût chargé en mai 2016 à bord du Grayhound Lugger avait permis de valider l’incidence positive d’un séjour en mer sur la maturation du whisky. Embouteillé sous le nom de « Black Mountain - Spirit Of The Sea », ce whisky a ravis les amateur et les quelques 500 flacons se sont arrachés en quelques jours. »

Cédric LEPRETTE, Co-fondateur de Black Mountain

logo_port_la_rochelle_towt
c68fb755b2ae6a9ac48fef881a82f9f5
logo_clp
logo_bm_towt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *