Entre Marais et Morlaix, le sel « remonte » toujours à la voile

Cette deuxième édition 2014 d’un transport de sel du Marais breton par voilier est à nouveau programmée par TOWT – Transport à la voile entre le lieu de production, le Marais breton et Morlaix, son principal lieu de distribution.

Ce transport par la gabare « André-Yvette », est organisé en partenariat avec les PEP56 dans le cadre de la 26ème édition du programme « Parenthèse Itinérante » (PI), à des fins de valorisation du patrimoine maritime et de sensibilisation sociale à la transition énergétique. Il permettra en outre à une demi-douzaine d’adolescents de devenir par cette action des véritables acteurs de la transition grâce à cette ligne régulièrement desservie à la voile par TOWT pour le compte de Ty An Holen – Le sel du Marais Breton.

Lors de cette navigation, le groupe de jeunes a l’occasion d’expérimenter le transport de sel à la voile. C’est un moyen de sensibiliser la nouvelle génération à une alternative de transport ancestral et « propre ».
Christophe Baquet, responsable du programme « Parenthèse Itinérante ».

Le chargement est prévu le mercredi 24 septembre en centre-ville de Pornic.

Plus d’une tonne de sel, pour cette première en coopération avec les jeunes marins du programme, sera acheminé du Marais de la Galopinière jusqu’au Port de Pornic à l’aide d’un utilitaire électrique Renault.

La navigation se fera, selon la charte mise en place par TOWT « autant que possible à la voile » et la date de livraison à Morlaix n’est de ce fait pas encore connue.

 Avec cette quatrième édition, la ligne Sud-Nord et Nord-Sud à la voile est désormais une réalité pour tous les producteurs désireux de s’engager concrètement dans la transition énergétique. Rejoignez-nous !
Stéphane Guichen, saunier

« André-Yvette »

L’« André-Yvette », gabare d’Iroise de 25 mètres, qui transporta du maërl, des galets, du ciment, des pommes de terre, mais également des blocs de granit ayant reconstruit Brest, puis qui fut en charge de la liaison avec les îles d’Ouessant et de Molène, retrouve ainsi sa finalité première, celle du transport, en permettant à la fois de réduire l’impact du transport du sel, tout en permettant de valoriser cette navigation, qui prendra ainsi un sens supplémentaire avec la sensibilisation à la thématique de la transition énergétique dans les transports auprès des jeunes.

Nous sommes ravis de proposer au projet de l' »André-Yvette » un transport de marchandises. Ce partenariat vise à allier les dimensions environnementale, économique et sociale du développement durable, toutes trois permises par le transport à la voile.
Guillaume Le Grand, gérant de TOWT – Transport à la voile

               

For the second time in 2014, TOWT ships salt by sail from Vendée marshes to Morlaix.

This shipment has been taken in charge by the gabare« André-Yvette », in a partnership with the PEP56 to promote the heritage of the ship, and raise awareness about social inclusion and energy transition.