Les vins biologiques voyagent vers Copenhague… à la voile

Près de 30 tonnes des meilleurs vins biologiques français remplissent le « Tres Hombres ».

Le Tres Hombres à Copenhague | 2012
Le Tres Hombres à Copenhague | 2012

Une cargaison de vins biologiques s’apprête à appareiller pour Copenhague à bord de la brigantine de transport « Tres Hombres », arrivée ce matin à 8h30 à Roscoff.

15 000 bouteilles de vins biologiques seront chargées, le vendredi 5 juillet 2013, sur le seul cargo à voile et sans moteur au monde, ce qui constitue sa plus grosse cargaison.

Cohérent de la vigne au verre
Tous issus de méthodes de viticulture respectueuses de l’environnement, ces vins exceptionnels seront ainsi transportés sur les mers de façon cohérente avec leur mode de production. En outre, au départ des vignobles, ils font également l’objet d’une seule tournée optimisée en termes d’émissions de CO2 grâce au savoir faire d’un transporteur engagé.
En effet, Geodis, a accompagné TOWT – Transport à la voile dans ce nouveau défi en mettant à son service son savoir-faire dans l’optimisation des circuits d’acheminement des marchandises sensibles à travers sa filiale Geodis Euromatic. Acteur majeur du secteur du transport et de la logistique, Geodis a fait de la réduction des émissions de gaz à effet de serre une priorité. Il a notamment été l’un des premiers sur son marché à publier son empreinte carbone globale et s’est engagé en 2011 à améliorer son efficacité carbone de 20% d’ici 2020.

Un label pour une meilleure traçabilité des transports
Le transport à la voile de vin biologique vers le Danemark se développe avec la deuxième opération d’ampleur à destination de Copenhague. Il est motivé par la recherche de cohérence globale, par une vision de la transition énergétique et par une appréhension des enjeux maritimes, très fines dans ce pays. Labellisées « Shipped by sail power – the carbon-neutral option », ces bouteilles de vins font l’objet d’une demande en hausse, à la fois parce qu’ils sont meilleurs – bonifiés par le voyage – et parce que le client final peut mieux appréhender le trajet du produit qu’il achète. En effet, chaque label comporte un lien vers une page de certification qui fournit les informations afférentes au transport (journal de bord, économies de CO2, route, photos…). Nous estimons que ce transport permettra ainsi d’économiser environ 8,5 tonnes de CO2.

Ce transport est organisé par TOWT – Transport à la voile en partenariat avec Fair Transport BV, Rosforth & Rosforth, Geodis et une vingtaine de vignerons.