Ethic Drinks embarque sur le Voilier-Cargo TOWT
31 janvier 2020
TOWT – Armateur de France
21 février 2020

Santa-Marta – Le Havre à la voile : la transat décarbonée du café

Du tangible, aujourd’hui, pour des Voiliers-Cargos, très bientôt.


En important à la voile 12 tonnes d’un café colombien biologique d’excellence, TOWT inaugure une route d’un avenir décarboné entre les ports de Santa Marta et du Havre, connectant ainsi directement les meilleurs producteurs colombiens, à des réseaux de distribution, et leurs clients, visionnaires.

f1c853df-1eba-4d61-a026-8f34e8e939f5

Du cœur de la Terre-Mère

Issu des forêts de la Sierra Nevada, ce grand cru de café sera chargé à bord du grand voilier de transport “De Gallant”, actuellement accosté à Santa Marta. Massif côtier qui possède l’une des plus importantes biodiversités au monde, et qui relie le port caribéen aux glaciers de très haute altitude, la Sierra Nevada représente plus que jamais une terre de solutions écologiques pour l’avenir. Elle abrite aussi l’un des terroirs de café les plus fins, et le plus océanique, grâce à son gradient d’altitude, le plus élevé du monde.

De l'or transporté durablement de la Sierra à la Seine

Organisé par TOWT - Transport à la Voile, premier affréteur français de voiliers de charge, ce transport permettra d’économiser près d’une vingtaine de tonnes de CO2, tout en forgeant un lien d’avenir entre les deux ports. Les plus de 12 tonnes d'arabica feront voile dès mercredi, cap au Nord-Est. Elles sont attendues fin avril au Havre, après une escale aux Açores.
Sourcé, torréfié de façon optimale, ce café bénéficie également d'un partenariat solide avec la goélette De Gallant entamé dès sa première traversée en 2018 (pour en savoir plus), lui permettant d'atteindre le marché à prix abordable, véritable signe de la durabilité d'une démarche innovante.

Anemos souffle la réponse

Travaillé au Havre par un torréfacteur historique de la cité Océane, il sera distribué sous le label Anemos et la marque The Answer.
TOWT, qui transporte à la voile depuis 2011, innove avec cette transatlantique 2020 qui représente une vraie évolution dans les volumes, et dans l'aval du traitement de la cargaison. C'est aussi une préfiguration, tangible, des milliers de tonnes de capacité que les Voiliers-Cargos permettront très bientôt.

Un transport préfigurant les Voiliers-Cargos du 21ème siècle

Le vent se lève sur le shipping : les Voiliers-Cargos TOWT seront bientôt à l’eau

Dans un contexte tumultueux pour l'industrie du transport maritime, ce lot préfigure l'accélération du planning menant à la mise à l'eau du premier Voilier-Cargo moderne par TOWT.

Réalistes en tailles, fréquents car prévus en flotte, rapides et véritablement décarbonés, bons chargeurs et adossés à une exploitation mettant en œuvre l'ensemble des leviers de valeur d'un transport moderne répondant à l'urgence climatique et au besoin de valorisation des origines des produits, ces "Voiliers-Cargos" de première génération embarquent dès à présent des dizaines de clients, aussi variés que complémentaires.

Diana MESA, co-fondatrice et directrice de la Stratégie de TOWT SAS

« Colombienne de naissance et de cœur, je suis également française de nationalité. C’est en France que j’ai terminé ma formation et que j’ai co-fondé TOWT en 2011. Pouvoir charger aujourd’hui du café “de mon pays à destination de mon pays” est un véritable aboutissement personnel. Cela préfigure surtout, je l’espère, l’amorçage de transports plus importants et plus ambitieux, mais tout aussi décarbonés à bord des Voiliers-Cargos, que nous prévoyons en escale à Santa Marta.»
M. Baptiste MAURAND, Directeur général HAROPA – Port du Havre

« A la suite d’une précédente escale organisée par TOWT au Havre, nous avons engagé une discussion au sein de l’IAPH* afin de valoriser et encourager le transport de marchandises à la voile. En effet, cette initiative s’inscrit pleinement dans le cadre de la démarche ESI (Environmental Ship Index) - une démarche qui encourage les armateurs à réduire les émissions de polluants atmosphériques de leurs navires - dont HAROPA est partenaire-fondateur. Plus largement, et en tant qu’acteurs engagés en faveur de la transition écologique et énergétique, les ports de l’axe Seine s’investissent dans le développement de nouveaux services et solutions logistiques moins carbonés ce qui est le cas des voiliers-cargos. Ainsi nous avons le plaisir de proposer aux navires à propulsion vélique une réduction substantielle de leurs droits de port.»

*L’IAPH est l’International Association of Ports and Harbors dont HAROPA – Port du Havre est membre.
2fb5b025-b73e-4642-b039-7aae27d98a23
Alexandra RUIZ, Directrice générale de Le Havre Seine Développement, agence de développement économique

« Le Havre Seine Développement se réjouit de l’avancée des projets de TOWT, qu’elle accompagne depuis 2017 avec amitié et intérêt. Nous sommes ravis que les compétences locales, notamment en matière de douanes et de logistique, aient pu séduire cette entreprise innovante et visionnaire, qui mixe transport décarboné et agroalimentaire durable. Nous leur souhaitons ainsi des vents favorables à TOWT et continuerons à soutenir leur projet de développement en région havraise.»
d63f9368-0879-4ed6-b494-fdd8f9845672
Antoine Braud, Président Petite Lune, distributeur des produits transportés par TOWT

« Nous, exploitants de lieux de vie, de bars, de restaurants et de lieux de diffusion de spectacle vivant, souffrons au quotidien du manque de relais dans les circuits de distributions classiques qui ne répondent à aucun standard de nos valeurs. TOWT nous comble, depuis maintenant 3 ans et nous permet, plusieurs centaines de kilos de café plus tard, d’impulser l’avènement du rêve à la réalité dans les yeux de nos clients qui s’émerveillent toujours plus de nos récits maritimes décarbonés…. Oui c’est possible. Oui cela existe. TOWT c’est un pas dans le futur, une prise de conscience dans nos métiers et dans nos vies. C’est aussi la force d’une équipe qui poursuit des valeurs nobles que nous défendons. Merci à TOWT et son équipe d’avant-gardistes de souffler l’espoir dans nos métiers !»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *